Le vers, la terre, et le pot de confiture

Une exposition d'Hilary Galbreaith, avec le travail des élèves de l'école Paul-Emile Victor.

À la suite de sa résidence au sein de l'école Paul-Emile Victor en janvier 2021 dans le cadre de Campagn'Art, Hilary Galbreaith a réalisé la vidéo Banana Peel. Dans la logique d'un sitcom américain, des marionnettes dessinées sur la main de l'artiste entrent et sortent du cadre à la cadence d'une batterie électronique. Leurs paroles, un mélange de répliques tirées de séries de télévision et d'écriture automatique, respecte les codes d'un sitcom alors que leurs significations sont tantôt poétiques, tantôt du nonsense. Comme si les personnages de Friends se retrouvaient de l'autre côté du miroir d'Alice.

Les élèves de l'école Paul-Emile Victor se sont inspirés du travail de Hilary Galbreaith pour réaliser le fanzine Les Sans-Bouches ainsi que la vidéo Edition Spéciale Sans-Bouches.

Jeudi 5 et vendredi 6 novembre, l'école recevait Hilary Galbreaith, l'artiste invitée pour l'édition 2020-2021 du projet campagn'art. Chaque classe a pu la rencontrer et découvrir son travail. Présentation de l'artiste par les CM1.

Hilary est une artiste qui fait beaucoup de choses : elle fabrique des marionnettes, elle coud des costumes, elle réalise des films, elle crée des bandes dessinées, elle construit des instruments de musique, elle peint…

Elle parle beaucoup des insectes car elle les adore. Elle aime bien les histoires qui font peur au début et ensuite qui deviennent drôles. Pour son travail, elle récupère et recycle les matériaux qu’elle utilise : une poubelle devient un instrument de musique, une palette de bois devient un canapé, des vieux tissus se transforment en cadre pour écrans….

Elle fabrique même des teintures naturelles (à base de pelures d’oignons, de branches d’arbres, d’haricots rouges…) pour colorer les tissus qu’elle utilise pour faire ses déguisements, ses marionnettes, ses rideaux pour ses expositions.

Elle utilise du papier mâché pour faire des sculptures. Elle s’inspire beaucoup des films, des séries et des livres pour son travail. Elle aime l’originalité : barricader des fenêtres pour faire comme s’il y avait une attaque de zombies, parfumer les pièces où elle expose pour que les visiteurs « rentrent » dans ce qu’elle a voulu leur faire ressentir, pour les mettre dans l’ambiance…

Hilary peint des tableaux, elle peint aussi les murs pour ses expositions. Elle a exposé son travail dans plusieurs pays d’Europe.

Son travail est très créatif, elle ne gaspille pas les objets qu’elle utilise, elle sait faire beaucoup de choses et quand elle ne sait pas elle persévère, demande de l’aide à d’autres artistes et elle apprend.